Biographie

 

Sandrine Depoorter est née à Lille. Elle grandit dans le Nord où elle découvre des artistes qui deviendront une partie de ses modèles : Louis De Funès, Raymond Devos, Coluche. Sans oublier Jacqueline Maillant, Maria Pacôme… Sa bibliothèque se remplit de livres de Pierre Desproges, Woody Allen, Philippe Bouvard… Elle a déjà une passion débordante pour la lecture et l’écriture.

A l’adolescence, elle découvre une humoriste qui change sa vie, Muriel Robin. A cette époque, la cassette vidéo est usée d’être utilisée. Sandrine connait tous les sketchs, les moindres gestes et mimiques. Sa mère lui fait la surprise de lui offrir une place pour le spectacle de Muriel Robin. Pendant le spectacle, Sandrine ne regarde et n’écoute que ce qu’il se passe sur scène. Le monde autour d’elle n’existe plus. Quelques années plus tard, sa maman lui avouera qu’elle savait que Sandrine ferait ce métier. C’est aussi à cette période qu’elle découvre Laurent Ruquier à la radio qu’elle écoute et suit à la télévision encore aujourd’hui. Ses livres se sont invités dans sa bibliothèque.

 

Au lycée, malgré une grande timidité, Sandrine s’inscrit à l’option musique et entre également dans une école de musique pour apprendre le solfège et la percussion. Elle apprendra également la guitare. C’est à ce moment-là qu’elle découvre une autre artiste qui lui confirme sa vie future, Florence Foresti. Elle ira jusqu’à Nantes pour la voir jouer sur scène.

Sandrine fait des études de Sciences Humaines et intègre l’harmonie de Steenwerck en tant que percussionniste. C’est avec la musique qu’elle fait ses premiers pas sur scène, d’abord comme musicienne puis comme comédienne en réalisant un sketch de Charles Chaplin. Le chef d’orchestre, Philippe Bécue, lui fait confiance en lui confiant la partie théâtrale.

C’est un moment clé qui accentue son envie d’être sur scène.  Aujourd’hui, elle réalise l’écriture et la mise en scène des concerts de l’harmonie.

Après sa licence, Sandrine part travailler à l’étranger en Tunisie et au Monténégro. Elle devient animatrice en villages-vacances. Elle dépasse sa timidité et monte chaque soir sur scène. Elle joue des comédies comme des personnages plus dramatiques. Elle fait également du café-théâtre et des spectacles de danses comme une revue où elle est la meneuse…

Sandrine rentre en France et sait qu’elle deviendra comédienne. Elle prend des cours de théâtre burlesque à Lille et suit un stage de jeu du corps à Paris. Elle continue d’écrire des textes comiques, romancés, des nouvelles… Elle commence également à faire de la figuration dans des courts-métrages et des clips vidéos.

 

Elle fait ses premiers pas professionnels à La Boite à Rire de Lille, en jouant dans des comédies et des spectacles enfants.

Aujourd’hui elle est comédienne, auteure et metteure en scène dans l’association “Au petit bonheur le lien”. Sa première pièce de théâtre est créée : “Fais-moi un bébé ou je divorce”.

Elle fait ses premiers pas au cinéma et à la télévision en jouant dans la série ENGRENAGES (saison 7) avec Audrey Fleurot.


Vous pouvez retrouver toutes ces vidéos sur sa chaine YouTube . Ses premiers pas sur scène en Charles Chaplin sont également diffusés sur la chaine.

Le premier seule en scène de Sandrine est en écriture. Le titre : “(re)naissance”, comme le phénix… Sandrine co-écrit un scénario pour la télévision avec Sylvie Leroy…

Et bien d’autres beaux projets sont en préparation. On garde les surprises…
à suivre………..